دوليةفي الواجهة

La France durcit l’octroi des visas à l’égard du Maroc, de l’Algérie et la Tunisie

ASSAFIR24: ZINB MHAIDRA

La france a décidé de durcir les conditions d’obtention des visas à l’égard du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie qui “refusent” de délivrer les laisser-passer consulaires nécessaires au retour des immigrés refoulés de France, a annoncé mardi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

« C’est une décision drastique, c’est une décision inédite, mais c’est une décision rendue nécessaire par le fait que ces pays n’acceptent pas de reprendre des ressortissants que nous ne souhaitons pas et ne pouvons pas garder en France », a expliqué le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal sur Europe 1, confirmant une information de la radio.

Entre janvier et juillet 2021, la justice française a ordonné 7 731 obligations de quitter le territoire français mais seuls 22 ressortissants algériens sont repartis chez eux, soit à peine plus de 0.2 %. Un chiffre lié au refus du pays de délivrer des laissez-passer consulaires, indispensables pour mener à bien une expulsion.

L’objectif de cette baisse drastique des visas est de “pousser les pays concernés à changer de politique et accepter de délivrer ces laisser-passer consulaires”, a estimé le porte-parole du gouvernement.

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

زر الذهاب إلى الأعلى